Trop peu connu . . .

Qu'est-ce que le cannabis ?

- Le terme «cannabis» est le nom botanique de la plante de chanvre. On peut l'utiliser notamment pour fabriquer des textiles, de l'huile, des bases pour des couleurs ou des lessives – ou encore comme drogue.
- Le chanvre utilitaire se caractérise par un faible taux de THC et une haute teneur en fibres.
- Le chanvre dont la teneur en THC est égale ou supérieure à 1% est considéré comme drogue. Dans ce cas, le cannabis est soumis à la Loi sur les stupéfiants qui en interdit et en sanctionne la consommation, le commerce, la culture, etc.
- Certaines plantes de cannabis, cultivées spécifiquement dans ce but, présentent un taux de THC considérable; ce sont les sommités fleuries de la plante femelle qui contiennent le plus de résine et de THC.
- Le cannabis existe avant tout sous la forme de marijuana (éléments de la plante, principalement les fleurs) ou de haschich (résine mélangée à des parties de la plante) et, plus rarement, sous forme d'huile de cannabis (extrait de la plante).
- Fumer des joints est le mode de consommation le plus répandu (généralement avec un mélange de tabac).
Plus rarement le cannabis est mélangé à de la nourriture («space cakes»). Le cannabis peut aussi être fumé avec un bong, une chicha, un chillum ou une pipe, ou diffusé avec un vaporisateur.
- Le cannabis peut également être utilisé comme médicament pour certaines maladies (p.ex. pour les spasmes, certaines douleurs chroniques ou le glaucome). En Suisse, seule la forme synthétique (Dronabinol) est prescrite, et uniquement sur autorisation exceptionnelle délivrée par l'Office fédéral de la santé publique.

 

Le principal principe actif de tous les produits à base de cannabis est le Δ9- tétrahydrocannabinol (Δ9-THC ou simplement THC), également connu sous le nom de dronabinol, sa dénomination commune internationale (DCI).

 

Le cannabis médical (effets thérapeutiques du THC) :

Le cannabis médical est utilisé pour le traitement de douleurs chroniques d'origine neurologique (sclérose en plaques, paraplégies).

Il permet de réduire les spasmes musculaires et les crampes et améliore la mobilité.  

 

En France :

Depuis quelques années, nous disposons d’un médicament contenant du THC, le Marinol, autorisé en France avec des modalités d’indications et de prescriptions compliquées. Ce médicament – des gélules qui doivent être stockées à une température inférieure à 10°, donc dans le frigidaire – fait l’objet d’une ATU (Autorisation Temporaire d’Utilisation).

 

Le Marinol est soumis à des règles strictes !
Un médecin obligatoirement hospitalier doit donc en faire la demande auprès de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament), pour une durée renouvelable de 1 mois à 6 mois et doit justifier, entre autres, que les traitements classiques ont été essayés mais qu’ils n’ont pas été efficaces. La délivrance se fait uniquement en pharmacie hospitalière.

 

Le Sativex (spray buccal à base de cannabis) est déjà autorisé dans 17 pays européens (Allemagne, Royaume-Uni, ...). Si tout va bien, il sera commercialisé en France en 2015.

 

En Suisse :

L'utilisation médicale de produits à base de chanvre a été légalisée en été 2011. Il n'était possible que de prescrire la préparation nommée Dronabinol (dénomination commune internationale du THC). Le spray buccal Sativex fera également son apparition en 2015.