Physio/Kiné

La physiothérapie/kinésithérapie est le traitement de fond de la spasticité. On note un effet bénéfique sur la physiothérapie et l'étirement musculaire en particulier sur la spasticité. Il est ainsi possible de débuter cette approche pour éviter l'installation de la spasticité et de ses conséquences périphériques irréversibles (rétractions, déformations). Les modifications musculaires sont en effet très rapides. Il apparaît un raccourcissement, une fibrose, une transformation des fibres musculaires lentes en fibres musculaires rapides favorisant la spasticité.

Des étirements des chaînes musculaires permettent de maintenir un maximum de souplesse et de limiter les contractures musculaires. 

 

Les objectifs principaux de la physiothérapie sont d’améliorer :

1) le contrôle postural,

2) les amplitudes articulaires,

3) le contrôle moteur,

4) la force musculaire,

5) l’endurance musculaire et cardiovasculaire,

6) la mobilité.

 

 

NB : Personnellement, j'encourage les personnes à effectuer des exercices d'étirement à domicile à raison de trois fois par semaine. Ces exercices peuvent vous être montrés par votre thérapeute.