Troubles qui peuvent survenir . . .

Troubles constatés en lien avec la spasticité :

Troubles intestinaux (constipation) :

Consommer quotidiennement des fruits, des légumes et des fibres. Boire 1 verre de jus de fruits et de jus de pomme/jus de raisin par jour. Manger un yogourt par jour ainsi qu'une compote de pomme. Manger des pruneaux séchés. On peut acheter à la pharmacie du "sirop de figue".

 

Troubles vésicaux (incontinence, reflux vésico-urétéral, cystite) :

Boire de manière quotidienne beaucoup d'eau pour éviter les cystites. Prendre des gélules de Cramberry (Canneberge) pour les cystites. Faire des séances de physio/kiné avec un thérapeute spécialisé en uro-gynéco pour les problèmes d'incontinence.

 

Infection (urinaire, virale), grippe :

Toute infection peut provoquer une augmentation de la spasticité. Boire suffisamment pour éliminer les toxines. Prendre de la vitamine C pour combattre l'infection.

 

Migraines (mécaniques) / céphalées de tension) :

Faire des massages pour détendre la musculaire et pratiquer de l'ostéopathie en cas de blocages articulaires. Esssayer des médicaments contenant du Paracétamol et de la Caféïne en tout début de crise migraineuse (Migräne Kranit, Kafa).