Un grand changement . . .

Après ma scolarité obligatoire, j'ai poursuivi avec une dixième année scolaire en section commerciale, dont j'ai obtenu le certificat.

Déjà toute petite, j'aimais beaucoup le contact avec les gens et j'adorais répondre au téléphone à la maison. Mon objectif était de devenir secrétaire.

Je me suis lancée dans un apprentissage d'employée de bureau suivi d'un apprentissage d'employée de commerce mais qui a été parsemé d'embûches.

Durant mes formations, ma toxoplasmose congénitale s'est activée, ce qui a engendré d’importants troubles de la vision. Je n’arrivais plus à lire grand-chose car ma vision avait été perturbée et diminuée. J’avais été rapidement consulter mon ophtalmologue qui avait instauré un traitement de Cortisone à haute dose. Après plusieurs mois de traitements, j'ai pu reprendre ma formation et j'ai obtenu mon certificat d'employée de bureau en juillet 2001.

Quelques années plus tard, j'ai prséenté une membrane néovasculaire à six mois du terme de ma formation d'employée de commerce. Cela se traduisait par de petits vaisseaux sanguins qui poussaient sur l’œil et qui rendait ma vision déformée ainsi qu’une acuité visuelle diminuée. Tout ce que je voyais me paraissait de travers, que ce soit un cadran de porte, un panneau routier, un bord d’écran. Les symptômes ressemblaient à ceux d'une dégénérescence maculaire liée à l’âge. Mon ophtalmologue avait alors effectué un traitement de photothérapie sous forme de laser pour brûler la membrane. Six mois après, j'ai pu enfin reprendre ma formation et obtenir le certificat d'employée de commerce en juillet 2004.

Durant mes cinq ans de formation, j’ai commencé à présenter de nombreux maux de tête puis de dos que je n’ai pas interprété come étant des signes ou la cause de ma pathologie. Durant toute cette période, j’effectuais toujours une séance de physiothérapie par semaine.

Désireuse de travailler en tant que secrétaire médicale, j'ai poursuivi avec une formation dont j'ai obtenu le diplôme sans trop de difficultés et sans problèmes majeurs de santé.

Quelques mois après, j'ai trouvé un emploi dans un hôpital ou j'ai travaillé à 100 % de 2005 à 2009. J'étais vraiment passionnée par mon travail car j'avais trouvé ma voie. Malheureusement ma santé a commencé à se péjorer énormément avec des douleurs quotidiennes voires mêmes nocturnes qui n'étaient pas contrôlées par des anti-inflammatoires, des anti-douleurs ainsi que de la Cortisone. A ce moment là, une deuxième séance de phyiothérapie par semaine avait été instaurée.

Je me suis dirigiée vers des emplois à 80 % puis à 50 % dans le but que ma santé s'améliore mais ce n'était pas le cas.

En septembre 2010, j'ai dû interrompre complètement mon travail de secrétaire médicale avec beaucoup de regrets.